Quelqu’un se rappela qu’on avait laissé dans les cabines une icône vénérée de tout l’équipage

Via Santo Stefano, Bologne (Italie).
Via Santo Stefano, Bologne (Italie).

Alfred Rambaud, Revue des Deux-Mondes, 1er avril 1874

Les commentaires sont fermés.